HUNTERS. DEMONS. ONE QUEST.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L804 - Scott Preston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joanna Harvelle
* ADMIN FONDATRICE Determined Huntress
avatar

Nombre de messages : 398
<b>Age</b> : 22 ans
<b>Profession</b> : Serveuse au Roadhouse
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R108
Date d'inscription : 13/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: //
Groupe: Chasseuse
Relations:

MessageSujet: L804 - Scott Preston   Jeu 21 Fév - 15:45

* LOFT DE SCOTT PRESION


    Fils et petit-fils d’une grande entreprise spécialisée dans la communication, Scott n’a pas vraiment de soucis à se faire côté argent. Il est d’ailleurs propriétaire de 10% des parts, pas extraordinaire mais bien assez pour assurer de confortables revenus au jeune homme ! Son plus gros souci était en fait la discrétion : plutôt difficile d’être un chasseur si vos voisins surveillent les moindres de vos allées et venues. Mais Scott a trouvé la solution : il a emménagé ici, dans ce loft plutôt luxueux, et se trouve bien plus tranquille que dans son ancien appart’. Visite guidée ?

    Les lofts de Thalia Residences sont pour la plupart situés en hauteur, pour offrir à leurs habitants une vue imprenable sur L.A.Pour y accéder, il faut tout d’abord être muni d’un badge qui vous permet d’entrer dans le parking situé sous le gratte-ciel. Gardien à l’entrée, vidéosurveillance, un must en matière de sécurité. Bien entendu, il existe aussi une entrée pour pénétrer à pied dans l’immeuble, mais là, il faut vous adresser à la jeune dame à l’accueil pour pouvoir monter.
    Du parking, où du hall d’entrée, cela dépend de comment vous êtes arrivé, vous devez prendre l’ascenseur, lui aussi sécurisé par un badge spécial, qui vous permet d’atterrir dans le couloir de votre appartement. Les escaliers de secours, truffés de cameras, sont situés derrière une porte dérobée… mais qui serait assez fou pour monter à pied tous ces étages ?

    Vous voici dans l’appartement de Scott. Si vous vous attendiez à une profusion de luxe, un design imaginé par le plus grand des décorateurs d’intérieur, eh bien, vous risquez d’être déçu. C’est avant tout pour le jeune chasseur un appartement fonctionnel, un lieu d’hébergement dont la décoration passe à un plan très secondaire. Des murs blanc cassé, du parquet dans le couloir, la chambre et le salon, du carrelage dans les autres pièces.

    Faisons le tour du propriétaire. En sortant de l’ascenseur, vous pénétrez dans un vaste couloir très peu meublé, décoré avec seulement quelques cadres sur les murs : diplômes, coupures de journaux datant de l’époque où le jeune homme était un espoir du tennis, quelques photos familiales aussi. Le couloir est éclairée par la lumière des grandes baies vitrées le jour, par un éclairage diffus la nuit. Vous débouchez ensuite le salon, décoré lui de quelques plantes, d’un piano, et d’un gigantesque écran plasma qui, par ailleurs, est très peu souvent allumé. L’ensemble est spartiate mais chaleureux, grâce aux plantes et aux touches de couleur apportées par le canapé et le comptoir. Une cuisine aménagée, d’aspect typiquement américaine avec le comptoir donnant sur le salon, est située à un angle de la pièce. Fonctionnelle, elle possède les dernières avancées technologiques, car le jeune homme se vante d’être un fin cordon-bleu. Une arche ouverte, en face de la cuisine, vous invite à pénétrer dans la salle à manger. Assez petite, elle ne contient même pas de table : Scott l’a reconverti en salle de jeu, avec un billard et un magnifique juke-box ancien. Il y invite quelques amis, parfois, mais son côté solitaire aidant, c’est plutôt rare.
    Revenons dans le couloir. Juste à côté de l’entrée du salon, une porte, de chaque côté du mur. Assez difficile à voir dans la pénombre, car les deux portes sont peintes de la même couleur que le mur. Choisissons celle de gauche, la chambre de Scott. Les murs, ici, ne sont pas blancs, mais d’une étrange couleur pêche. Une lubie de l’ancien propriétaire, que le chasseur n’a pas jugé utile de modifier. Cela donne un côté curieux à la pièce, assez attachant. Des lambris de bois noir complètent la décoration des murs. Un lit, une table de chevet sur laquelle sont posé côte à côte une lampe de bureau et un Glock calibre 45. Une penderie, ainsi qu’un porte manteau complètent le décor sommaire, et une porte attenante donne sur la salle de bains. Carrelée de bleue, elle contient une douche, un lavabo ainsi que les toilettes. Rien de très surprenant.^^

    Passons à l’autre porte, celle de droite. Bizarrement, elle est fermée à clé, et seul Scott en possède un jeu. Une fois la porte ouverte, le décor s’annonce complètement différent. Il s’agissait à l’origine d’une chambre, que le chasseur a convertie en bureau. Les murs de la pièce sont bleu nuit, quelques néons éclairent la pièce dont les volets sont toujours fermés. Un bureau croulant sous la paperasse, un second bureau équipé d’un ordinateur et d’un téléphone perpendiculairement au premier, permettant ainsi de passer rapidement de l’un à l’autre. Vous l’aurez compris, c’est là que Scott gère ses chasses. Les murs sont couverts de coupures de presses, d’articles découpés soigneusement, de quelques photos aussi. D’ailleurs, le chasseur a installé un labo-photo dans la salle de bains attenante, après l’avoir débarrassé de tous ses accessoires inutiles, ne conservant que l’évier. Malgré le fouillis qui règne dans la pièce, apparemment, Scott s’y retrouve. Plusieurs armoires, contenants des pochettes soigneusement étiquetées, prouvent que le désordre demeure plus ou moins organisé.
    Plusieurs râteliers d’armes couvrent les murs, allant du fusil à lunettes aux armes automatiques les plus courantes, sans oublier les armes blanches de différentes natures, accrochées elle aussi à un râtelier et dont la lumière des néons se reflètent sur les lames. Quelques étagères, en face, portant des produits variés tel que l’eau bénite, un peu de terre sacrée, des craies. Sans oublier les livres anciens : le chasseur en a plusieurs, certains dans des langues qu’il ne serait pas capable de parler même si sa vie en dépendait, héritage de plusieurs générations adeptes de chasse. Cette bibliothèque contient à peu près tout ce qu’un chasseur à besoin d’avoir sous la main : rituels, exorcisme, généalogies de démons, sans oublier des descriptions, des annotations amassées par la famille Preston au cours de ces années. Scott a bien sûr un livre de bord, qui récapitule la plupart de ces infos, mais il est parfois nécessaire de vérifier à la source, où les annotations sont en général plus détaillées que dans ce carnet.

    Voilà, vous avez fait le tour. Je fais l’impasse sur la vue, magnifique, surtout lorsque la ville est éclairée par ses lumières nocturnes. Bienvenue chez Scott Preston, mais maintenant, faudrait peut-être songer à rentrer chez vous !

_________________

AVA by Sam / ICONS (c) Lily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devils-gate.forumpro.fr
 
L804 - Scott Preston
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Westerfeld, Scott] Uglies - Tome 2: Pretties
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» SCOTT PILGRIM
» Tony Scott
» Scott Pilgrim de Bryan O'Malley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUPERNATURAL DEVIL'S GATE :: LOS ANGELES - DOWNTOWN :: * THALIA RESIDENCES-
Sauter vers: