HUNTERS. DEMONS. ONE QUEST.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenore

avatar

Nombre de messages : 175
<b>Age</b> : 25 ans [84]
<b>Profession</b> : //
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: /
Groupe: Leader d'un groupe de vampire
Relations:

MessageSujet: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Mer 6 Fév - 13:56




Lenore était trempée et boueuse, elle avait de la terre de partout sans parler de ses cheveux qui s’étaient entremêlés avec l’eau l’herbe et la terre. Elle était en débardeur donc on pouvait dire que côté boue elle battait Dean, enfin elle était contente que son manège avant l’attaque l’ait obligé à ce qu’il la garde et la porte. Mais il ne fallait pas se relâcher les ennuis ne faisaient que commencer, ce qu’ils avaient eu droit on pouvait le comparer à un plat de résistance avant le bouquet. Des ses cheveux plaqués contre son visage et se tenant de nouveau bien droite tout en regardant Dean, elle se remémorait ce passage, il faisait tout aussi froid Riff et elle avait rencontré deux autres chasseurs mais ces derniers avaient succombés un par un.. Il ne fallait pas qu’elle pense à ça pourtant, tout y était pour qu’elle se rappelle cette époque, c’était dans un tout autre pays pourtant il faisait tout aussi nuit et froid. Bien que le brouillard était bien plus fort en Angleterre, de toute façon c’était un pays connu pour ça.. La jeune femme fût rassurée d’entendre la réponse du jeune homme à qui elle avait sauvé d’une attaque fatale, comme il le disait si bien, ils portaient sur eux une odeur infecte. Tellement infecte et plus encore pour elle à cause de son odorat développé qu’elle avait envie de vomir, si les vampires de son groupe la voyaient dans cet état ils partiraient vite de leur planque. Il y avait de quoi cette odeur réveillerait même un mort, bon c’est vrai que pour le réveil d’un mort ils ont déjà eu à l’instant leur dose. Il lui demanda si elle n’avait pas trop mal pendant qu’un filet de sang recommençait à glisser gouttes par gouttes sur son visage pâle, sa lèvre inférieur était éméchée elle se mit à cracher du sang par terre et s’essuya avec sa main du moins la face qui était à peu près propre pour ne pas rajouter le goût de la terre en prime. Puis finit par dire regardant le liquide rougeâtre sur ses doigts fins avec lesquels elle avait reporté à son arcade, il faut dire que pendant la glissade elle était tombée sur une pierre ce n’était pas étonnant..


-Ca va je n’ai presque rien je me suis fait ça pendant la glissade… Vraiment je me demande ce que Sam va dire en nous voyant… Enfin je préfère que ce soit lui que les vampires que j’ai sous mon autorité…

En effet il ne fallait pas oublier que Sam d’après ce que lui avait le jeune chasseur, il était bien au chaud et au propre n’allaient ils pas salir leurs chambre ? Car, une douche serait la bienvenue même si elle savait que tous deux allaient sentir l’odeur de la chaire en décomposition encore pendant quelques temps. C’était vraiment l’odeur la plus affreuse qu’elle n’avait jamais sentit, mais il y avait quelque chose qui clochait comment cela se faisait il que Nibi soit dans cette ville ? Etait il aussi intéressé par la clé de Yevnah ? C’est une réponse qui resterait certainement mystérieuse et à vrai dire elle s’en foutait, tout ce qu’elle voulait c’est la détruire. Cette bête qui ressemblait à un chat géant on pouvait même dire que c’était plus une ombre presque, mais cela aussi n’avait pas vraiment son importance tout ce qu’il comptait pour l’instant c’était que l’aîné des Winchester et elle descendante de la famille Heargreaft soient encore en vie. Si elle ne s’était pas transformée en vampire elle n’aurait certainement pas pu se dégager des bras de ce mort sans encombres. Etait-ce encore de la chance qui lui avait sauvé la vie ? Tout en marchant suivant le chasseur pour se diriger dans sa voiture elle pensait qu’il ne fallait pas compter encore une fois sur la chance. Même si ça faisait deux fois.. Les deux personnes qui se trouvaient être dans un état des plus repoussant, venaient de perdre une bataille mais, ils étaient en vie et presque sains et saufs. La guerre n’était pas terminée elle se terminerait seulement quand cette créature sera défaite, oui elle n’envisageait pas de perdre cette bataille. Pour le chef des vampires « inoffensifs » pour les humains elle ne songeait pas à la défaite, depuis les années où elle avait dû prendre un chemin tout différent en arrivant sur les terres de cet immense pays. Elle s’était rendue encore plus compte que le moindre fait de douter de ses capacités ou alors de songer qu’un instant à la possibilité de perdre ne faisait qu’emmené la personne et ses proches dans une mort certaine. Bien qu’elle se foutait de mourir en vérité elle ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’elle devait encore faire plus. Tant qu’elle n’aurait pas aidé le plus de vampires possibles et de leur faire comprendre qu’ils pouvaient rester à peu près pareil de leur vie d’origine, elle se battrait. Sans parler qu’elle devait tout faire pour que les forces du mal n’aient pas cette clé entre les mains, et il n’y avait pas que ça.. Elle avait tout un tas de choses à accomplir avant de rendre l’âme pour l’éternité. Il était donc hors de question qu’elle se fasse tuer par ce démon de ce passé qu’elle a tenté d’oublier au plus profond d’elle-même. Elle écouta ensuite la question de Dean, vraiment il la surprenait de plus en plus mais en même temps ça l’amusait vraiment. On ne pouvait pas dire qu’on s’ennuyait avec ce dernier, elle ne laissait rien paraître et même si elle trouvait la question stupide elle répondit quand même. Quelque chose lui disait que cela devait permettre au jeune homme de se remettre de ses émotions dans le cimetière, puis finalement en y pensant cela lui permettrait elle aussi de penser à autre chose, enfin pas totalement. Mais, après qu’il ait invité à prendre la place du passager elle dit comme si il ne s’était rien passé alors que c’était loin d’être le cas. Il n’y avait qu’à voir l’état de la voiture qui en quelques secondes se trouvait être dans un état très sale, chose normale ils avaient sur eux de la terre sur tout leur corps, rien n’avait été épargné. Ils étaient mouillés et les sièges en prenaient les frais, des fines gouttelettes d’eau perlaient sur leur visage surtout sur celui du vampire qui détenait des cheveux plus longs.

-Ce sont bien les chats noirs qui portent malheur, cette légende provient depuis l’antiquité et est ressortit à l’époque de Salem. On a tué de nombreux chats portant cette couleur.. Bien entendu personne ne s’est posé la question si cela était réel ou non..

Ils continuèrent à parler un peu de tout, même si elle ne craignait pas le froid elle appréciait la chaleur qui commençait à remplir la voiture malheureusement à cause de la chaleur l’odeur que leurs ennemis leur avaient transmis s’était accentuée. Pour elle c’était vraiment insupportable elle s’arrêta même de respirer par le nez, elle ne mit pas ses main sur son visage car ça ne ferait qu’aggraver la chose. Une chose était certaine les vêtements qu’ils portaient ils pourraient les jeter car, cette odeur fétide qui ne faisait que rappeler la mort, n’était pas quelque chose qu’on aimait. C’est vrai dans un sens elle était morte mais, elle n’aimait pas ça, déjà que c’était insupportable de se dire qu’elle était un vampire alors porter en plus cette odeur lui rappelant que trop de mauvais souvenirs… Mais, dans un certain sens elle était heureuse puisqu’elle s’était rapprochée du conducteur de cette voiture, finalement ils ne leur fallut que un quart d’heure pour arriver devant un motel. Lenore sortit de la voiture en premier, un petit vent frappa son corps lui faisait ressentir le froid. Puis elle se mit à marcher en suivant Dean. Tout en marchant les deux protagonistes laissèrent des traces de boue de partout, dire qu’ils en avaient aussi laissés déjà pas mal dans la voiture. A vrai dire elle leur collait tellement à la peau que pour s’en débarrasser ça allait être galère. Soudain elle s’arrêta devant une porte puisque le garçon qui l’accompagnait en avait fait de même et était en train d’ouvrir la porte, elle qui avait croisé ses bras au niveau de sa poitrine à cause du froid et pour ne pas laisser encore plus de terre et de l’eau tombée elle rentra. Lenore ne voyait pas Sam, apparemment l’appartement était vide elle rentra un peu plus dans l’appartement et n’osait pas s’asseoir Dean devait pensait la même chose. Ne respirant plus par le nez pour ne pas sentir l’odeur que leurs corps dégageaient qui était des plus repoussante, elle ne pouvait pas sentir que Sam n’était pas loin…

Tout d’un coup la porte de la chambre s’ouvrit de nouveau et là elle se retourna pour se trouver face à face avec le nouvel arrivant qui n’était autre que Sam Winchester, elle dit quand même à la plus jeune des personnes qui se trouvait dans cette pièce avec une voix calme et douce :


-Bonsoir Sam contente de voir que tu te portes mieux que nous..Désolé pour l'état dans lequel ton frère et moi on se trouve..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Winchester
* MODO
avatar

Nombre de messages : 501
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: ///
Groupe: Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Mer 6 Fév - 18:02

La lueur d’un distributeur de boissons éclairait à présent le visage de Sam. Longtemps, il avait cherché un magasin d’ouvert à cette heure aussi tardive, juste pour se ravitailler en alimentation. Il était inutile de compter sur son frère sur ce point. Il le voyait déjà revenir avec des tas de friandises ou sandwich des plus gras, avec un sourire béat sur le visage, alors que Sam ne demandait pas mieux qu’un repas équilibré, pour une fois. Malheureusement, il avait du se résoudre à prendre des paquets de chips miniatures et des barres de chocolat dans un distributeur placé près de leur hôtel. Il choisissait à présent les boissons, et bien que Dean serait heureux de voir toutes ces friandises, la déception lui prendrait sûrement lorsqu’il verrait les canettes de coca au lieu des packs de bières habituelles. Ils s’étaient fait à ce rituel de finir leur soirée à réfléchir sur des cas, tout en buvant une bière bien fraîche.

Lorsque la deuxième canette tomba, Sam la plaça dans son deuxième sachet qu’il avait eu l’intelligence de prendre, au cas où. Il rangea son portefeuille et scruta la rue du regard. C’était dans ses nouvelles obsessions de s’assurer que tout allait bien dans les rues de Los Angeles. Il prit les deux sachets en main, remplis de tous, sauf d’alimentation raisonnable et reprit le chemin de l’hôtel. Il aurait très bien pu commander un repas dans un restaurant rapide et manger un repas aussi calorique qu’il possédait au bout de ses bras, mais l’heure tardive lui avait enlevé tout courage de vérifier s’ils étaient encore ouverts. Et oui, tous commerces à une heure de fermeture. Un jour, peut être, les vampires prendraient les postes de nuits et seraient payés en sang de bétail. Mais ce n’était pas aujourd’hui que le monde meilleur allait s’installer.

Il arriva au pied de l’hôtel et reconnu l’impala malgré la couleur qu’elle avait prise. Il ne fallut pas grand-chose pour que Sam s’inquiète. Il remarqua également des traces de boue, ils étaient deux. Qui pouvait bien accompagner Dean ? Ce n’était certainement pas une de ses demoiselles que Dean projetait de mettre dans son lit pour enfreindre l’un des sept pêchés capitaux, si ce n’est les sept. Sam commença à suivre cette terre qui, il s’en doutait, l’amènerait tout droit à la porte de sa chambre. Il n’était pas en colère, l’inquiétude était trop forte, cependant, il se permit de penser aux femmes de ménage qui allaient devoir s’occuper de toutes ces salissures. De ce pas rapide, le jeune Winchester n’avait pas tardé à arriver devant sa porte. Le visage, recouvert du doute, n’allait pas tarder à être vu des deux occupants de la chambre. Sam tourna la poignet, la lâcha et poussa la porte d’un air perplexe. Celle-ci s’ouvrit lentement et Sam découvrit Dean recouvert de boue puis une jeune femme dans le même état. Il ne pu s’empêcher d’avoir une forte grimace et de basculer sa tête en arrière comme si quelque chose le repoussait. Il ne tarda pas à mettre son poing à sa bouche et son nez tout en poussant un « Haaa » de dégoût. Sa première pensée était que Dean avait passé une nuit mouvementée avec la jeune femme qui l’accompagnait dans un endroit peu fréquentable, mais cette dernière se mit à parler et il la reconnu aussitôt.

Il ne s’attendait pas à voir une jeune femme accompagné son frère vu l’état de sa voiture. Jamais Dean n’aurait pu émettre l’idée de séduire une jeune femme avec son bijou méconnaissable par la saleté et la puanteur. Il voyait plutôt Bobby malgré le fait qu’il ne le voyait plus ces temps ci. Il s’était imaginé que la chasse avait été plus difficile de prévue, ainsi il s’était retrouvé dans une situation embarrassante pour finir recouvert de boue. Mais il s’attendait encore moins à Lenore. Dean l’avait averti, la confiance qu’il avait en elle était très restreinte, alors l’amenait chez eux, dans leur chambre ! Il devait vraiment y avoir eu une énorme urgence, un gros problème. Sam fit de gros yeux ronds lorsque la douce voix du vampire s’éleva mais il garda sachet en main et surtout son poing sur le nez, prouvant l’odeur insoutenable :


-Qu’est ce…, il fronça les yeux sous l’odeur renforcé par le renfermement de la chambre, Qu’est ce qui vous est arrivé ? demanda-t-il en jetant un regard d’incompréhension envers son frère.

Il savait que Dean comprendrait qu’il était étonné de voir Lenore ici, juste par ce regard, plutôt discret. Il n’osait même pas entrer. C’était comme si une barrière invisible l’empêchait de pénétrer dans la pièce. Il continua sans poser le regard sur eux mais en se lamentant :


-Mon dieu, mais c’est quoi cette odeur ?!


Il recula un peu plus avec ce dégoût inscris sur son visage. Il se rappelait des premières aventures avec son frère après l’université. Il s’était retrouvé dans un tel état. La différence est qu’ils n’avaient pas été dans un espace aussi restreints, sans trop d’aération pour atténuer l’odeur. Il les regarda tour à tour et attendit une explication. Plus tard, il leur proposerait de prendre une douche avant que la chambre ne s’imprègne trop de l’odeur. En attendant, Sam restait dans le couloir desert, avec toujours, ce poing sur le nez.

_________________

Ton avenir, c'est le notre !
Si tu n'es plus, je ne suis plus !
Alors survis ou tu me tueras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
* Do you really want to die?
avatar

Nombre de messages : 306
<b>Age</b> : 29 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 29/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir:
Groupe: Chasseurs
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Mer 6 Fév - 20:49

L’odeur était vraiment insoutenable à l’intérieur de la voiture. La boue recouvrait à la fois les sièges et le reste de l’intérieur de l’engin. Pauvre Impala. D’ailleurs Dean pensait entendre sa belle petite chérie (en pensant à sa voiture bien sûr) pleurer à cause de temps de souffrance. Ce qu’il pouvait l’aimer son Impala! Une chose était sûre et certaine: dès que possible il prendrait du temps pour la remettre à neuve afin qu’elle semble ne jamais avoir était salie de la sorte. Le plus important était peut-être qu’il se nettoie lui-même mais cela lui paraissait moins important que son bébé. Alors qu’il marchait jusqu’à la chambre, ses pas s’inscrivaient sur le sol par des marques de boue, tout comme ceux de Lenore qui marchait derrière lui. Il saisit la clef dans sa poche d’une façon assez rapide. Celle-ci était nue de toute terre ou herbe car la poche du jean de Dean l’avait protégé durant l’agression des morts-vivants. Il la mit dans la serrure, tourna et ouvrit la porte. Il se rendit vite compte que Sam n’était pas là car ce dernier avait laissé son ordinateur éteint. En effet, lorsque le plus jeune des Winchester restait dans la chambre, il laissait son ordinateur allumé, branché sur secteur, afin d’y avoir accès dès que possible sans avoir à attendre qu’il ne s’allume. Où pouvait-il donc être? Il n’avait pourtant pas prévu d’aller en chasse. Si? Au cas où, Dean jeta un coup d’œil furtif dans la pièce et s’exclama:

- Sammy?!!

Personne ne lui répondit alors il se tourna vers la porte. A cet instant, il vit la poignet tourner et la porte s’ouvrir laissant ainsi Sam apparaître peu à peu dans l’ouverture. Un sourire de soulagement se dessina sur le visage de l’aîné des Winchester mais il ne montra pas directement à son frère ce sentiment de sûreté qui l’envahissait enfin. C’était tout de même pas le moment de se relâcher et se la jouer sentimental ! D’ailleurs Dean n’eut même pas le temps de dire un mot car son frère eut un mouvement de dégoût montré par ce poing porté à sa bouche, et accompagné d’une grimace et d’un froncement des sourcils. Ok c’est vrai ils ne sentaient pas la rose mais bon quand même c’était pas une raison pour… bon, si c’est vrai, il avait vraiment une très bonne raison de prendre cet air dégoûté. Quel puanteur! Le pire étant que, malgré le temps qui s’était écoulé, l’odeur persistait sans jamais diminuer. De plus, le fait que Dean et Lenore soit dans le même état prouvait qu’ils étaient au même endroit: le cimetière. Face à l’air surpris de Sam, Dean se sentit obligé d’expliquer ce qu’il s’était passé durant cette chasse:

- J’étais parti pour en savoir plus sur l’histoire de la sœur qui a été retrouvé mutilée. On s’est rencontré là-bas. Bizarre hein.dit-il en finissant sa phrase avec un ton amusé mais sympathique.

Face à la tête de Sam qui semblait inquiet, il reprit son sérieux et ajouta:

- On était là pour la même chose: savoir ce qui avait tué cette femme. Heureusement… ou plutôt, malheureusement, on a vite rencontré le démon responsable du crime. Un certain Nibi. En disant son nom, il montra par ses gestes que Lenore était la personne qui lui avait donné cette information. Et quelques secondes après qu’on l’ai vu, on s’est retrouvé au beau milieu du bal des morts-vivants. Très festif, t’aurais du venir.

Dean expliquait ainsi à sa façon que la rencontre avec les morts-vivants n’avait pas été calme. D’ailleurs l’état de sa tenue et de celle de Lenore en était la preuve. Il ôta par la suite son pull (ou plutôt celui de Lenore) car il faisait bien trop chaud dans la pièce. Il jeta celui-ci sur le sol dans l’un des angles et reprit:

- D’après ce que j’ai retenu de notre « escapade », ce Nibi contrôle les morts en les réanimant. C’est bien ça? Il posa cette question en se tournant vers Lenore afin de vérifier que ce qu’il disait était bien correcte

Sam était toujours dans l’entrée, le poing posé sur sa bouche. Ce que Dean venait de dire, n’expliquait pas vraiment pourquoi ils étaient recouverts de boue à ce point. Il commença donc à expliquer ce petit détail tout en ouvrant la fenêtre afin d’aérer la pièce et de pouvoir ainsi mieux respirer malgré le froid qui s’engouffrait soudain dans la pièce. Cela leur permettait ainsi de retrouver un peu de leur odorat sans avoir de nausée causée par le dégoût. Dean expliqua alors:

- Vu qu’on était dans un cimetière, on s’est retrouvé littéralement encerclé par ces cadavres ambulants. Avec Lenore, on a trouvé une pente pour fui… hum… pour les contourner et rejoindre la voiture. On a finit par se retrouver roulant dans la boue…

En même pas cinq phrases, Dean venait de montrer deux choses typiques de sa personnalité: il avait bien dit « avec Lenore on a trouvé une pente », alors que Lenore avait été la seule à trouver ce détour et d’un autre côté il avait évité d’utiliser le terme « fuir » afin de ne pas paraître froussard aux yeux de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdar.superforum.fr/
Lenore

avatar

Nombre de messages : 175
<b>Age</b> : 25 ans [84]
<b>Profession</b> : //
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: /
Groupe: Leader d'un groupe de vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Mer 6 Fév - 22:39

Lenore se sentait désolée pour le jeune Winchester qui venait d’arriver, c’est vrai que se retrouver devant deux personnes qui puaient et étaient dans un état lamentable n’offrait rien de beau et de bon. Sans parler que le pauvre ne s’attendait pas du tout à la voir vu sa surprise avec cet air dégoûté et la main sur son visage, surtout qu’apparemment il venait de faire des courses. Lenore ne bougea pas préférant regarder les signes que se faisaient les deux frères, en effet il devait bien être perdu. Qu’est ce qui leur était arrivé ? Elle préférait laisser ça à Dean puisqu’il était l’aîné et qu’elle n’était qu’une invitée « surprise » ! C’est vrai qu’ils puaient le problème c’est que ça ne faisait que s’aggravait de plus en plus, si ça continuait elle allait vraiment vomir mais, comme à son accoutume elle ne laissa rien paraître. Finalement elle voulait prendre la parole voyant l’air inquiet du plus jeune qui était resté dans le couloir mais, aussi parce qu’il voulait vraiment savoir ce qu’il s’était passé. Mais, en fin de compte Dean se mit à parler d’une voix amusée de leur « escapade » dans le cimetière. A croire qu’il prenait tout à la rigolade.. Enfin il n’avait parlé que sur ce ton pour dire qu’ils s’étaient rencontrés au même endroit, la jeune femme d’apparence préféra laisser la suite au plus vieux des deux frères pour voir comment il allait expliquer leur « aventure ». A son soulagement il prit soudain un air sérieux dans ces propos mais, on aurait dit qu’il n’était pas si sérieux que ça. Vraiment c’était un drôle de phénomène ce Dean, il parlait sérieusement mais à la façon comment il racontait ça il aurait parlé sur un autre ton cela aurait été pareil. Elle devina sans grand mal les signes qu’il faisait à son frère pour montrer que ce qu’il savait sur ce démon venait d’elle, Sam apparemment n’avait pas vraiment l’air de comprendre chose qui était tout à fait normale si tel était le cas. On ne pouvait pas dire que Dean était doué pour expliquer l’évènement qui avait failli les envoyer six pieds sous terre mais, elle ne dit rien regardant un peu la salle puis reporta son regard sur les deux frères qui se trouvaient face à face. Ses doutes furent confirmés quand il s’adressa à elle pour la première fois depuis les quelques minutes qu’ils étaient arrivés, c’est vrai qu’elle ne lui avait rien dit sur la bête. A vrai dire le démon ne le lui avait pas laissé le temps en se manifestant et en utilisant son pouvoir de nécromancie, mais bon elle décida finalement de prendre la parole et dit sur un ton calme comme si de rien ne s’était passé. On pouvait dire que dans un sens elle avait un point commun avec Dean, elle n’était pas le genre à montrer ses sentiments même si la situation était critique. Enfin ça dépendait mais, tout comme Dean l’avait fait jusqu’à maintenant elle dit :

-En effet son pouvoir est la nécromancie pour être plus exacte ! On peut dire qu’il n’a pas lésiner sur les moyens il a dû comprendre qu’on était assez fort pour qu’il en appelle autant.. Mais contrairement à ton frère Sam je n’appellerais pas ça un bal festif mais plutôt une réunion de cadavres..

Et oui elle n’était pas le genre à montrer qu’elle avait eu peur, de toute façon pendant qu’elle avait combattu elle n’avait montré aucun signe. Mais, bon au point où ils en étaient tous les deux, et surtout comment Dean avait expliqué la situation, le chef des vampires ne se voyait pas affirmer qu’elle avait eu peur. Sans parlait qu’en plus de cette odeur fétide qui commençait à envahir toute la pièce, ils n’étaient vraiment pas gâtés… Heureusement Dean eu la bonne idée d’ouvrir la fenêtre pour aérer, chose que tous avaient bien besoin malgré qu’il faille que la pièce se refroidisse. Le vampire n’avait rien rajouter de plus puisqu’on ne lui avait demandé que la confirmation du pouvoir de Nibi ! Finalement elle écouta attentivement ce que disait Dean à Sam, surtout que ce qu’il disait était assez intéressant enfin même s’il mentait. Cela montrait que finalement l’attitude qu’avait Dean était simplement pour que Sam ne soit pas inquiet mais, aussi pour se montrer fort. Lenore comprenait son sentiment puisque elle-même devait se montrer forte et sans faille en tant que chef, quel chef nul elle ferait si elle ne gardait pas la tête froide et montrait ses points faibles. Une des raisons qu’elle n’avait jamais raconté son histoire à quelqu’un enfin, il y avait bien une personne qui était au courant mais cela c’était une toute autre histoire. De toute façon pour être franche elle trouvait admirable qu’il agisse de cette façon mais, d’une autre elle n’aimait pas le fait qu’il ait dit qu’il avait aussi trouvé une solution. Par contre pour cacher le fait qu’ils avaient en fait fuis, elle approuvait, cela ne faisait pas vraiment sérieux qu’un chef s’enfuie pourtant qui ne l’aurait pas fait ? Enfin elle laissa le détail qu’il avait aussi trouvé la pente, mais pour le taquiner de toute façon il le méritait elle finit par dire toujours sur un ton calme mais avec un sourire sur ses lèvres rosée :

-Heureusement que je ne l’ai pas payé cette veste.. Enfin je suis contente qu’elle t’ait servit et protégée !

Disait elle après avoir jeté un coup d’oeil vite fait à sa pauvre veste qui venait de rendre l’âme hors de question qu’elle la garde, puis elle regarda vite fait Dean. Enfin ce n’était pas tout ça mais, il fallait redevenir sérieux mais, au moins elle avait apprit des choses sur l’aîné des Winchester. Elle lui avait sauvé la vie si on pouvait dire ça peut être que c’était aussi pour ça qu’elle avait osé le taquiner devant Sam, d’ailleurs ce dernier était apparemment encore surpris et secoué par toutes ces révélations qu’il venait d’entendre. Même si elle pensait sérieusement que c’était plutôt dû encore aussi à l’odeur qui s’était « allégée » grâce à la fenêtre ouverte et ce courant d’air. Enfin elle n’allait quand même pas continuer à taquiner Dean même si c’était la première fois qu’elle taquinait quelqu’un depuis des années, et surtout devant les deux jeunes hommes. Lenore décida quand même de redevenir sérieuse chose qu’elle n’avait pas vraiment faîte vu la façon qu’elle avait parlé sur les pouvoirs de Nibi, peut être parce qu’elle voulait « souffler » un peu. Elle allait garder sous silence ce qu’il s’était réellement passé, elle venait juste d’avoir la confiance de Dean, elle ne voulait pas la perdre et peut être qu’elle avait aussi son amitié… Enfin elle verrait bien avec le temps…

-Comme l’a dit ton frère on est dans cet état à cause de la pente qu’on a prit pour les contourner ! Enfin quoi qu’il en soit ton frère à assurer sans lui on ne s’en serait pas sortit !

Disait elle à Sam faisant comme si Dean n’était pas dans la salle, puis voulant s’expliquer plus clairement sur ce qu’elle venait de dire toujours sur le même ton :

-Enfin je veus dire que c’était une chance que l’on soit tombé l’un sur l’autre car seule je ne pense pas que j’aurais pût faire grand-chose je serais même morte, enfin dans un sens je le suis déjà pour vous…

Sérieusement ce qu’elle venait de dire était la vérité, si elle s’était retrouvée seule, elle se demandait ce qu’elle aurait bien pu faire. Peut être qu’elle s’en serait sortie mais, ce n’était pas véritablement sûr et puis, au final ils étaient vivants même si ils n’étaient pas des plus beaux à voir. Bon ce n’était pas tout ça mais une douche s’imposé le problème c’est qu’elle n’avait pas de vêtements de rechange, quelque chose lui disait qu’elle allait devoir rester dans cet état.. Dire qu’elle préférerait parler dans un état propre, du moins dans un état plus respectable ! Vraiment elle s’en voulait de n’avoir vu que la pente pour s’enfuir de ce lieu sinistre où tout à l’heure l’odeur de la mort était tellement forte au point qu’elle s’accroche à Dean et elle, mais aussi qu’ils aient eu le sentiment qu’ils étaient morts. Mettant deux mèches de cheveux derrière l’une de ses oreilles elle dit :

-J’aurais aimé vous parlez de ma raison et de ce monstre dans un état plus propre mais, je ne peus pas.. Enfin je vais essayais de supportez ça encore.. Pour être franche comme je l’ai dit à Dean, Sam.. Ce démon Nibi je le connais du moins j’ai eu affaire à lui il y a longtemps…

Puis regardant les sacs que tenaient Sam elle leur dit :

-Mais avant d'aller plus loin vous devriez manger car on a pas affaire à un démon de bas étage..Loin de là..

Disait elle le plus sérieusement du monde..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Winchester
* MODO
avatar

Nombre de messages : 501
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: ///
Groupe: Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Jeu 7 Fév - 19:00

Sam regarda son frère lorsqu’il prit la parole, il était au courant qu’il prenait des informations sur cette histoire de sœur mutilée, mais il ne s’attendait pas à ce qu’il se fasse attaquer, ce qui eu pour effet d’augmenter l’inquiétude dont il était déjà affecté. C’est pour cette raison qu’il regarda Dean de la tête au pied comme un frère bien vaillant s’assurant, avec plus de détail, qu’il était en pleine santé. Toute cette boue n’aidait pas à cette analyse, mais il avait l’air d’être en état pour étaler des répliques qui auraient pu faire douter n’importe qui sur la honnêteté de ses propos, qui ne lui arracha d’ailleurs aucun sourire, trop concentré à ne pas vomir. Heureusement, Sam connaissait son frère, seulement, le nom de « Nibi » ne l’aidait pas a être rassuré. Il avait déjà entendu cela et ça n’inspirait rien de bon. De plus que l’attaque que décrivait Dean confirmait ses connaissances sur ce démon. Dean continua son récit, Sam n’arrivait même pas à s’approcher. Lenore prit la parole après que Dean lui est demandé. Bien qu’il fasse semblant du contraire, elle n’apprit rien à Sam mais certifia ce qu’il pensait en cette même occasion. Il ne prit pas la parole attendant que les deux terminent d’expliquer leur escapade nocturne.

Sam commença à respirer lorsque Dean ouvrit la fenêtre. L’air allait enfin circuler et il serait plus vivable de discuter avec cette entreprise, même si c’était loin d’être suffisant. Lenore parla de cette veste qui n’appartenant pas à son frère mais à elle. Jamais il n’aurait cru que Dean serait capable d’une telle chose. Accepté un vêtement, d’une femme en plus, et de Lenore dont la confiance que Dean éprouvait pour elle était assez restreinte. Leur aventure allait peut être changer les choses. Sam ne pu s’empêcher un petit rire surpris. Il ôta enfin son poing de la bouche et annonça l’air amusé :


-Dean ? Accepter de porter une veste que lui propose une femme ?
s’exclama t’il. En entrant, je trouvais la situation surréaliste, mais là,…dit il en ne pouvant s’empêcher de sourire avec moquerie en regardant son frère.

Les deux jeunes gens, du moins l’un était réellement jeune, l’autre ne l’était que par apparence, finirent de s’expliquer sur le fin de leur péripétie. Sam eu un petit sourire lorsque son grand frère s’interrompit sur le mot « fuir » pour se donner une fin de l’histoire plus courageuse. Pendant que Lenore parlait, Sam parcourut la pièce sans défaire son regard de cette dernière pour montrer l’intérêt qu’il y nourrissait. Il alla poser ses deux paquets sur la table et les canettes de coca dévoilèrent leurs bruits métalliques. Ainsi elle prétendait que c’était une chance qu’elle soit tombée sur Dean. Bizarrement, même si il connaissait l’attitude protectrice que pouvait avoir Dean et le courage dont il faisait face dans de nombreuses situations, il avait du mal à la croire. Il n’en montra rien, bien entendu. Mais elle était un vampire, elle avait plus de force que la normale et ses sens surdéveloppés, telle que sa vision nocturne qui aurait pu lui être très bénéfique. Sam n’était pas du genre à rabaisser son frère, seulement à lui émettre certains regards que seul lui pouvait comprendre. Cependant, il ne le fit pas. Lenore termina en annonçant qu’il pouvait manger afin de pouvoir se concentrer sur l’affaire ensuite. Sam regarda un instant les sachets annonça finalement :


-Oh, ça ? Non, c’est juste que quoi grignoter au cas où.


Il regarda son frère un instant, pensant le voir rappliquer pour piquer dedans. Il ouvrit ensuite son ordinateur portable tout en commençant à répondre de toute cette aventure aussi passionnante qu’elle soit. Il ne dit pas qu’il aurait souhaité y être. Il savait que Dean ne verrait pas les choses de ce sens, mais il le pensait au fond de lui. Il aimait voir les créatures dont il avait à faire et Nibi l’avait toujours intrigué dans toutes les légendes qu’il avait pu lire :

-Nibi, vous dites ? D’après votre récit, ça y correspond. Nibi ou Nekomata serait un chat possédant deux queues, commença t’il par expliquer pendant que son pc démarrait. Ils apparaissent dans les histoires qu’on retrouve au japon principalement. Les chats, qui atteignaient l’âge de cent ans, voyaient leur queue se diviser en deux et leur donner des pouvoirs. On parle de ce dont vous avez été confronté, la nécromancie et le chamanisme. Il me semble me rappeler qu’il était question de métamorphose, dit il comme si il allait chercher cela au fin fond de sa mémoire. Il resterait à savoir pourquoi il se manifeste aujourd’hui. Lenore, ton expérience nous sera bénéfique.

Sam s’arrêta un moment de parler, se rendant compte qu’il en savait beaucoup, même beaucoup trop. L’encyclopédie des bizarreries venait de reprendre ses droits. Il ignorait en plus, qu'ils avaient déjà parléde tous ça. Il ouvrit une page internet et tapa le nom de la créature. Quelques secondes plus tard, il afficha une illustration de la créature. Un chat noir doté de deux queues, un air maléfique dans son regard. Sam regarda Dean et Lenore avec un sourire victorieux, puis cet air disparu et toutes les circonstances répugnantes dans la pièce refirent surface. La surexcitation d’une telle affaire n’avaient adoucit ces détails que trop peu longtemps. Il les regarda avec ce point rejoignant de nouveau son visage et annonça :


-Mais à vrai dire, il serait plus sage que vous preniez une douche avant de s’épancher sur le sujet. Lenore, je pense que Dean pourrait sacrifier quelques vêtements pour te changer.

Il avait dit ça très naturellement comme si c’était d’une logique inébranlable. Après tout, son grand frère était le mieux placé pour prêter ses vêtements. Sam ne pouvait pas vraiment étant bien plus grand. Alors Il regarda son frère et lui annonça en montrant son propre corps de ses mains :

-Mes vêtements seront bien trop grands pour elle, et puis, c’est pour la bonne cause. C’est invivable, dit il avec un grimace furtif. Vous auriez plonger dans un lac, ça aurait été moins répugnant, finit il pour taquiner son frère.

Tout ceci était facile à dire lorsqu’on n’avait pas vécu ce qu’il venait de vivre. Sam eu ce petit rire en voyant son frère, il fouilla dans son sachet et en sortit une friandise, il lui montra et lui annonça avec un sourire bienveillant :


-Allez, fais pas la tête, j’ai pris tes barres de chocolat préféré, rajouta t’il.

_________________

Ton avenir, c'est le notre !
Si tu n'es plus, je ne suis plus !
Alors survis ou tu me tueras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
* Do you really want to die?
avatar

Nombre de messages : 306
<b>Age</b> : 29 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 29/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir:
Groupe: Chasseurs
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Ven 8 Fév - 9:05

Lenore compléta ce que Dean venait d’expliquer tant bien que mal. La nécromancie… Brrr il devait détester les nécromanciens autant que les sorcières. Ces deux types de créatures avaient le don de le répugner au point qu’il se plaignait à chaque fois qu’il se retrouvait face à eux (ou en relation avec leurs sortilèges). C’est pourquoi il eut un moment de crispation quand elle dit le mot « nécromancie ». Sam dû sûrement remarquer ce détail, connaissant bien son frère et cette fameuse… phobie? Non pas une phobie mais plutôt une impossibilité de se faire à leur existence. Rien que l’odeur de la chair en décomposition qui baignait la pièce était une bonne raison de ce dégoût. Par contre, quand Lenore mit en avant le fait que Nibi n’avait pas lésiné sur les moyens en raison de leur force, un sourire de fierté remplaça la grimace précédemment portée par son visage boueux. Il lui en fallait vraiment peu pour se sentir important voire indispensable. En revanche, lorsqu’elle parla de cette fameuse veste, il se tourna vers elle avec un de ces fameux regards qui parlent à votre place. Celui-ci voulant apparemment dire « Pourquoi tu l’as dit? T’es folle ou quoi? ». Ce qu’il pouvait être orgueilleux par moment! N’avait-il donc jamais appris à rester modeste dans certaine situation? De plus, son frère n’hésita pas à saisir l’occasion pour enfoncer le couteau dans la plaie. Il souligna bien sûr le fait qu’il était étonné de savoir que son aîné portait la veste qu’une fille lui avait donné. Dean s’empressa alors de le fusiller lui aussi du regard et, levant les mains il dit:

- Eh, va pas croire ça! Elle m’a pas laissé le choix tu sais. Elle m’a forcé a…

*Ra je m’enfonce encore plus!!!*

Il se tourna alors, se donnant un coup de paume sur la tête, montrant qu’il se sentait stupide puis refit volte-face, tentant de reprendre la situation en main. Mais avant qu’il n’ait eut le temps d’ouvrir la bouche, Lenore expliqua que sans lui ils ne seraient pas en vie. Soudain, dans sa tête, une petite ampoule sembla s’allumer: elle avait bien dit que c’était grâce à lui s’ils étaient toujours de ce monde?!! Mais c’est qu’il commençait vraiment à l’apprécier cette vampire anti-conformiste. Elle venait ainsi d’empêcher Sam de le chambrer pendant un petit moment… pourtant Dean se doutait que son cadet n’hésiterait pas à le lui rappeler plus tard, une fois qu’ils seront juste tout les deux. Quelle poisse! La façon dont Lenore évoqua sa mort fit sourire Dean; non pas parce qu‘il était heureux qu‘elle soit morte, mais plutôt la façon dont elle s‘était reprise pour dire qu‘elle avait failli REmourir. Tout comme lui, elle semblait un peu dépassée par les évènements et avait un peu de mal à tout expliquer à Sam, qui bien sûr du fait de son absence lors la bagarre, ne pouvait qu’imaginer ce qu’ils lui expliquaient. Dean se tourna vers Lenore, en lui souriant cette fois-ci, et haussa les épaules comme pour dire « oh tu sais j’ai l’habitude ». La vampire regarda les sacs que venait de remplir Sam et indiqua aux Winchester qu’ils devraient manger pour récupérer des forces.

*J’ai la dalle en plus, elle lit dans mes pensées!*

Malheureusement pour lui, Sam annonça que c’était simplement des choses pour grignoter. La déception put alors se lire sur le visage de Dean (dans le genre expressif il faisait fort ce soir là) mais comme l’avait imaginé son frère, il se rua tout de même sur les sacs afin de voir ce qu’il avait acheté. Il attrapa une cannette et fit volte-face vers son frère:

- Du soda?!! Mais… et les bières?!

A croire qu’il allait mourir sans ses fameuses bières… Pauvre Dean. Il se sentit quelques peu perdu quand il entendit Lenore et Sam étaler leur connaissance sur ce fameux Nibi. Cela paraissait tellement évident que l’aîné des Winchester pensait qu’il avait du louper un épisode. Après une rapide réflexion il finit par se dire que, connaissant son frère et son goût pour les recherches, cela n’avait finalement rien d’étonnant. Pensant ensuite à Lenore, elle qui avait déjà rencontré cette créature, ce n’était pas bien plus inattendu qu’elle en sache tant sur Nibi. D’un certain côté, ces pensées lui permirent de se sentir toujours aussi connaisseur en la matière. Après tout il avait vu à quoi le démon ressemblait vraiment alors que Sam non. Pour lui, cela remettait les pendules à l’heure. Enfin, il serait prêt à se persuader de n’importe quelle idiotie pour ne pas se sentir rabaissé après tout. Sam leur demanda alors pourquoi Nibi s’était manifesté ce jour là, tout en montrant fièrement une image représentant ce fameux Nibi. Dean ne put s’empêcher de lancer une de ses fameuses répliques:

- C’est pas la saint Felix?

Il paraissait tout d’abord sérieux mais le rire qui lui échappa par la suite montrait qu’il avait juste voulu lancer une bonne vanne histoire de détendre l’atmosphère. Par la suite, son frère exprima à haute voix ce que tous les trois pensaient: ils sentaient vraiment la mort et une douche s’imposait. Lorsqu’il émit l’idée que Dean prête ses vêtements à Lenore, ce dernier se tourna vers son jeune frère, limite choqué par cette idée. Il donna ensuite comme excuse que ses propres vêtements seraient bien trop grands pour Lenore et d’un côté il avait bien raison. Dean regretta alors d’être le plus petit de la famille. Pff ce que c’était agaçant par moment. Heureusement pour lui, Sam n’en profitait jamais pour prendre des airs supérieurs. Dean s’imagina ensuite Lenore portant ses habits: si ça se trouve ça lui irait bien. Sam s’empressa de sortir une de ces fameuses barres de chocolat que Dean aimait tant, la montrant comme si c’était une récompense. Dean lui lança alors:

- Tu crois que je vais faire ça pour une barre de chocolat?! Mais tu me prends pour un chien ou quoi?!

Il lui tourna le dos mais finit par se remettre face à Sam, lui attrapant la barre de chocolat des mains tout en lançant:

- Ra tu m’as eu, c’est bon.

Quel gourmand ce Dean! Le pire étant que ses envies finissaient toujours par prendre le pas sur sa réflexion. Il montra alors à Lenore la salle de bain et lui passa des vêtements propres: un jean, un t-shirt noir avec un imprimé dessus blanc. Très joli tout ça. Il lui expliqua brièvement le fonctionnement de la douche et l’emplacement des serviettes tandis que Sam continuait de pianoter sur son ordinateur portable, à la recherche de plus d’informations. Dean profita d’être en tête à tête avec Lenore, loin de Sam, pour lui dire à voix basse avant de repartir dans la pièce centrale:

- Merci de n’pas m’avoir enfoncé tout à l’heure.

Un Winchester qui remerciait quelqu’un?! Mais qu’est-ce qui se passait? C’était sûrement l’odeur putride qui montait au cerveau de Dean et qui devait le faire délirer. Sûrement… Il repartit vers Sam, stoppant ainsi ce moment où il pouvait respirer sans avoir de nausée. Dean resta cependant à distance afin de pas faire vomir son frère qui semblait avoir déjà assez de mal à retenir de légers spasmes liés à l’odeur. Rien de bien violent mais s’il approchait, Sam finirait sûrement par rendre son repas sur le sol. Au moins, il n’y avait plus que Dean qui était dans la pièce et l’odeur devait être un peu moins affreuse que lorsqu’ils étaient deux à la porter. Il croisa les bras contre son torse et dit à son frère:

- Tu connaîtrais pas un bon moyen d’empêcher les morts de sortir de leur tombe? Genre une sorte de pentacle géant qui toucherait le cimetière. J’te dis pas la taille du truc! Il est immense et, si Nibi arrive à tous les réveiller, c’est une armée de morts qu’il va avoir, pas une simple réunion de cadavres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdar.superforum.fr/
Lenore

avatar

Nombre de messages : 175
<b>Age</b> : 25 ans [84]
<b>Profession</b> : //
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: /
Groupe: Leader d'un groupe de vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Ven 8 Fév - 16:14

Lenore savait que ce qu’elle venait d’avouer à propos de cette veste auraient les effets qu’elle souhaitait. D’ailleurs à peine venait-t-elle de dire ça que Sam se mit à émettre un petit rire. Vu son regard et la façon dont il s’était mis à rire même si ce n’était que quelques petites minutes, cela prouvait qu’il était plus que surpris. De son côté elle fit comme si elle n’avait pas vu le regard noir de la personne dont était la petite moquerie, qui essaya de s’expliquer sur le fait et la raison pour laquelle il avait portée sa veste. Malheureusement pour lui ce qu’il disait ne faisait que l’enfoncer, vraiment elle se retint de rire, elle ne voulait pas offenser le jeune homme. Cela faisait une éternité qu’elle ne s’était pas sentie heureuse pourtant la situation ne s’y prêtait pas. Et ils étaient loin d’en avoir fini avec Nibi pourtant Dean l’amusait vraiment beaucoup, elle considérait Sam comme le fils qu’elle aurait aimé avoir quant à l’aîné des Winchester qui venait de se donner une petite frappe sur la tête elle le considérait depuis qu’ils étaient sortis du cimetière comme un petit frère qu’elle aimait taquiner. C’était une drôle de situation pourtant c’est ce qu’elle ressentait à l’égard des deux personnes dans la petite pièce et puis, voir les deux frères se parlaient de cette façon l’un envers l’autre était agréable. Elle préféra donc ne rien rétorquer à la façon dont elle avait obligé de porter sa veste qui se trouvait maintenant par terre. Mais apparemment les propos qu’elle avait tenus à Sam comme quoi son grand frère lui avait été d’une grande aide, cela rendit Dean heureux apparemment peut être parce que son orgueil avait repris le dessus. En pensant à cela elle voulait rire aussi mais, elle ne laissa rien transpercée sur son visage qui d’habitude était pale se trouvait marron à cause de la boue. Elle croisa le regard de et en voyant le sourire qu’il lui faisait elle inclina légèrement sa tête et reporta son regard sur Sam. Mais elle se retourna de nouveau vers Dean qui s’était plaint cette fois d’avoir des cannettes de coca au lieu de cannettes de bière, elle finit par dire à son égard :

-Le soda donne plus de force que la bière surtout que tu en auras certainement besoin à part si tu ne veux pas vaincre « Nibi ».. Sans parler que ton « petit frère » a dû la chercher dans ce « froid » parce qu’à cette heure tout est fermée.. Mais bon tu fais comme tu veux après tout..

Disait elle sur un ton calme, en fait le soda ne donnait pas vraiment plus d’énergie que de la bière mais, c’était quand même mieux que de boire ce que l’aîné des Winchester désirait. En fait c’était plus pour l’obliger à boire, car il devait quand même se désaltérer après l’aventure qu’ils avaient eu même si de l’eau était meilleure. C’est pour cette raison qu’elle venait de dire cela en insistant sur les mots qui agissaient sur le comportement du jeune homme. Cette situation la ramenait à des années en arrière quand elle taquinait Riff, comme elle venait de le faire avec Dean. Puis elle redevint sérieuse quand elle entendit toutes les informations que savait Sam qui en était fière apparemment... Il en connaissait des choses sur ce démon asiatique, elle était assez impressionnée que quelqu’un d’aussi jeune en connaisse autant ! Il n’y avait qu’un point sur lequel il n’était pas sûr, c’était le fait de la métamorphose, c’est vrai que les légendes n’en parlaient pas vraiment. Il n’y avait que légendes très anciennes et aussi sur l’expérience que de nombreux chasseurs qui avaient péris en l’affrontant. Pour tout dire il était donc normal que le dernier des Winchester ne soit pas sûr de ce pouvoir… On ne pouvait pas nier que Nibi possédait de terribles pouvoirs, elle-même s’était faîte avoir par ce pouvoir qui à première vue n’a pas grand-chose de formidable… Pourtant, c’était un pouvoir qu’il ne fallait pas sous-estimer ! Lenore voulait répondre à Sam pour répondre à la question qu’il avait posé mais, Dean fût plus rapide sortant quelque chose d’incroyable mais, pas dans le sens extraordinaire ! Plutôt dans le genre stupide.. C’en était encore plus drôle parce qu’il avait dit tout ceci sur un ton sérieux pour se mettre à rire quelques secondes après. De son côté elle secoua légèrement sa tête de gauche à droite et finit par dire sur un ton amical et sincèrement :

-Tu devrais tenter la comédie je suis sûre que tu en aurais du monde qui viendrait te voir.. Tu es un sacré numéro on te l’a déjà dit ?

Disait elle en le regardant.. Mais ce qu’elle venait de dire n’était pas pour offenser le jeune chasseur, puisqu’elle trouvait que cela faisait son charme. La jeune femme se demandait comment Sam allait vivre après la mort de son frère… Il fallait vraiment être aveugle pour ne pas remarquer qu’il y avait un lien très fort entre eux… Ce lien qui semblait fort et pourtant il ne tenait qu’à un fil. Sam était tout pour Dean elle se rappelait l’attitude qu’il avait prise quand Gordon avait menacé son petit frère pendant qu’elle, elle agonisait. Et c’en était de même pour le dernier de cette famille qui prenait tout sur ses épaules. Malgré tout, chacun de leur côté, ils faisaient comme si tout allait bien alors que, c’était loin d’être le cas. Non elle ne savait que trop bien ce que c’était de continuer à vivre sans la personne avec qui on a passé la plupart de sa vie, elle ne le souhaitait à personne. Pour ne jamais voir la personne qui ressemblait tellement à Riff souffrir et continuer à le voir sourire, pour cette unique raison elle veillerait sur ces deux-là jusqu’à qu’elle trouve le moyen de briser le pacte ! Lenore se racla un peu la gorge et s’adressa cette fois-ci à Sam :
-Enfin laissons cela de côté et revenons à notre problème ! Nibi a en effet le pouvoir de métamorphose, en fait il tue plus de femmes que d’hommes et prend l’apparence des personnes qu’il a tués. Je pense qu’on devrait fouiller sur l’histoire de l’église ou sur la sœur qui a été mutilée bien que Nibi aime tuer il n’est pas le genre à tuer au hasard..

En effet elle ne se rappelait que trop bien de cette église à Londres qui n’était pas loin du cimetière.. La vérité c’était que l’église avait était construite sur un ancien champ de bataille où les victimes étaient très nombreuses, et la sœur qui avait été aussi mutilée à cette époque n’était autre… La jeune femme d’apparence fût sortie de ses pensées quand Sam rappela que la deuxième personne plus âgée et elle puaient, l’odeur qu’elle dégageait accompagnée de celle de Dean rendait presque invivable la pièce même avec la fenêtre ouverte. Le problème est qu’elle n’avait pas d’affaires de rechanges malheureusement... Mais à sa grande surprise comme s’il avait lu dans ses pensées il demanda à l’autre personne qui empestait de lui prêter des affaires, elle voulait dire quelque chose mais, il continua sur sa lancée en montrant une barre de chocolat pour « obliger » son aîné d’accepter ! S’ensuivit après cela une autre plainte de l’aîné des Winchester avertissant son frère qu’il n’était pas un chien, c’était une sorte de scène de ménage qui se passait devant ses yeux bleus. Finalement il accepta plus vite que prévu montrant ainsi qu’il avait un autre point avec elle, à une époque Riff avait agi de la même façon que le plus jeune des deux et bien entendu aimant les sucreries et gâteaux elle n’avait pu que céder. Maintenant qu’elle y pensait elle se rendait compte qu’elle avait de bons souvenirs. C’était drôle comment ils pouvaient lui faire ressurgir de tels souvenirs. Une fois que Dean avait la barre de chocolat à la main elle le suivit jusqu’à la salle de bain lui expliquant brièvement le fonctionnement. Mais aussi lui confia un t-shirt et un jean qui seraient certainement un peu trop grand pour elle, enfin l’important et qu’elle ne sente plus cette odeur fétide qui lui collait trop à la peau et qui lui donnait des nausées. Elle fût très étonnée d’entendre dire le propriétaire des vêtements qu’elle allait porter lui dire merci, elle fit un sourire tendre à ce dernier et sur un chuchotement pour que leur conversation n’atteigne pas les oreilles de la troisième personne ici présente qui était sur son ordinateur.

-Tu n’as pas à me remercier c’est plutôt à moi de le faire pour les vêtements ! Ah une dernière chose.. Ne change pas Dean Winchester !

Puis elle attendit que le jeune chasseur sorte de la salle pour qu’elle la fermée et commença à se déshabiller, elle alluma l’eau ensuite puis rentra dans la douche laissant ses affaires par terre. La sensation de l’eau chaude lui fit le plus grand bien, elle avait les yeux fermés commençant à se nettoyer elle sentait la boue commençait à se détacher d’elle. Lenore pendant son grand nettoyage et c’était peu dire repensa à ce qui s’était passé dans le cimetière, puis se dit qu’elle avait vraiment échappé de justesse à Nibi tout comme cette fois-là. Dire qu’elle allait chasser un démon de son passé cela la fit rire mais, ce n’était pas un rire joyeux reprenant du shampoing que les deux Winchester possédaient et l’appliquant fermement sur sa chevelure. Tout en faisant cela elle se posait de multiples questions sur ce qu’elle allait devoir dire aux deux garçons. Elle resta trois quarts d’heures sous la douche, une fois qu’elle était propre elle sortit de la douche et commença à se sécher. Tout en se séchant elle regarda les bijoux qu’elle avait laissé sur le petit lavabo, c’était son pendentif qui était en fait un artefact très puissant même s’il n’en avait pas l’air. C’était bien le seul qui avait échappé à la boue car la chevalière en argent qui portait une tête de tigre était vraiment sale. Il faut dire qu’en la portant au doigt sachant qu’elle avait touché la terre fraîche aussi avec ses mains ce n’était en rien d’étonnant. Le chef des vampires décida d’enfiler les affaires propres de Dean qui devait attendre qu’elle sorte. Comme elle l’avait prédit c’était un peu grand pour elle. Il allait lui falloir une ceinture pour ne pas perdre le jean, elle prit ses vêtements mouillés et puant ainsi que les deux objets auxquels elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Là elle vit les deux frères discutaient elle dit :

-Dean tu peux y aller j’ai fini désolé d’avoir mis autant de temps…

On pouvait dire que les affaires de Dean étaient agréables et qu’il avait du goût, elle mettait de tout mais, elle était contente que ces vêtements ne lui aillent pas mal du tout. Elle jeta ses affaires sales par terre au même endroit que sa veste puis se retourna vers les deux frères :

-Vous n’aurez pas une ceinture à me passer s’il vous plaît ? Parce ce que c’est un peu grand pour moi.. Et un peu d’Ether et un chiffon c’est pour nettoyer ma chevalière et lui rendre son éclat..

Une fois qu’on lui donna ce qu’elle avait demandé et que la seule personne qui puait maintenant se rende à son tour dans la salle de bain, elle osa enfin s’asseoir et nettoya sa chevalière très doucement pour ne pas essayer de la rayer ou autre. Elle s’occupait toujours de sa bague de cette manière laissant son pendentif à la vue de Sam pour la première fois à ses côtés, une fois finit le nettoyage qui ne prit que quelques minutes elle l’enfila à sa chaîne la faisant ainsi accompagnée son pendentif en forme de larme qu’elle rattacha à son cou et se mit debout pour mettre la ceinture. Elle tourna de nouveau son regard sur Sam après avoir finit de se l’attacher :

-Alors as tu trouvé des informations intéressantes ? En tout cas merci encore et désolé pour le dérangement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Winchester
* MODO
avatar

Nombre de messages : 501
<b>Age</b> : 24 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: ///
Groupe: Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Lun 11 Fév - 3:49

Comme toujours, le grand frère essayait de remettre sa virilité à sa place lorsqu’il pensait qu’elle était affectée. Le plus jeune, quant à lui, ne faisait que le taquiner. C’était une preuve d’intérêt et donc d’amour envers celui qui, dans quelques mois, allait quitter ce monde. Il avait toujours cet espoir de changer cette loi, mais les faits étaient là et il ne pouvait plus les nier. Aujourd’hui Sam avait décidé de faire semblant. D’après ce qu’il avait pu imaginer, Dean avait vu son frère mourir. Quelle chose effroyable de voir la dernière personne de votre famille mourir sous vos yeux. Sam ne voulait même pas penser à la créature qui viendrait chercher son frère sans qu’il ne puisse rien faire. Comment Dean pouvait le laisser ainsi ? Comment pouvait il faire semblant de rien ? Sam savait que par ce fait, il tentait de ne pas le faire souffrir. Comment pouvait il imaginer une telle chose ? Toujours est il que dans sa tentative, Dean remarqua que son argumentation ne lui était pas d’un grand secours, confirmer par le geste à cette prise de conscience.

Comme Sam sans douter, son grand frère se plaignit du manque de bière. Sam allait chercher le nécessaire pour grignoter ayant connaissance de la gourmandise de Dean et celui ci trouvait encore le moyen de râler. Lui était loin d’être gourmand. Lorsque les deux frères se retrouvaient dans un fast-food, il préférait informer Dean des dernières nouvelles touchant au surnaturel, tout en regardant avec dégoût l’aîné prendre des énormes bouchées de son maxi best of, pendant plutôt que de toucher à ses propres frites et en général, Dean s’en apercevait, puis les réclamait avec un enthousiaste digne d’un ogre. Le plus jeune des frères était immunisé face à ce genre de comportement. Même si son visage, face à une telle situation, contenait cet écœurement qui lui était si fidèle, il ne lui reprochait en rien d’être un bon vivant. Il avait seulement ce sentiment de culpabilité qui naissait en lui et qui lui dictait qu’il était la cause de la fin prochaine de l’être qui chérissait le plus au monde. Face à la déception de Dean, Sam n’eut pas le temps de répondre que Lenore s’en était chargée. Il aurait pu ajouter que ce n’était pas lui qui serait capable de bouger ses fesses pour aller le chercher son pack de bière, mais il n’en fit rien. Après tout, ils étaient deux à se relayer pour ce genre de commission et le plus jeune préférait sans charger vu les cochonneries que son frère ramenait parfois.

Sam pu montrer ses connaissances sur Nibi et termina en se demandant pourquoi avoir attaquer à cet endroit et pas à un autre. Bien entendu, Dean émit encore une plaisanterie qui ne fit plus rire Sam. C’était certainement drôle, il n’y avait pas de doute, mais à force, on en avait marre, surtout lorsqu’il s’agissait d’affaire on ne peut plus sérieuse. Lenore semblait prendre la blague à son goût. Il ne pouvait pas lui en vouloir, Dean aimait se rendre intéressant par ses répliques grotesques. Mais le vampire rétorqua quelques choses d’étonnant. Malheureusement pour Sam, son grand frère aurait pu le prendre pour un compliment. C’est pour cela que Sam annonça dans un ton sérieux, en faisant les gros yeux à son frère afin de lui faire comprendre qu’il exagérait :


-Ne l’encourages pas Lenore, sinon, on n’en est pas sortie avec ses stupidités.

Sam proposa alors à la jeune femme d’apparence, de prendre une douche et de prendre quelques vêtements de Dean au passage. Conscient qu’il avait été méchant envers son grand frère face à ses stupidités, il chercha à détendre l’atmosphère en lui proposant une des barres de chocolat qu’il préférait, tout en lui demandant de ne pas faire la tête. Au départ, il lui fit peur en lui faisant comprendre qu’il n’était pas un chien et en lui tournant le dos. Sam perdit son sourire, dans l’incompréhension de la situation. Il n’aurait pas être aussi dure envers son frangin, surtout lorsqu’il n’était pas seul. Cependant, ce dernier se retourna et le soulagea de ce fait en prenant la barre de chocolat. Il s’en alla ensuite aider Lenore à trouver le chemin de la salle de bain. Sam se retrouva seul un instant. Il plaça sa main derrière sa nuque et fronça le nez, il avait mal agis. Il se promettait, en cet instant, de surveiller son langage si ce genre de situation se représentait. Il retourna à son pc et entreprît de nouvelles recherches. Il n’y avait pas grand-chose sur le Nibi, en fait, rien qu’il ne savait déjà. Ce qui pouvait être intéressant était ce choix du lieu. C’est là bas qu’il se dirigea, persuadé de ne rien trouver à ce sujet. Mais étrangement, une coupure de journal scanné démontra le contraire. Il lut quelques lignes avant que son frère ne revienne. Ce dernier lui demanda s’il n’existait pas de pentacle ou autres, empêchant les morts de sortir de leur tombe. Sam n’avait pas de connaissance en ce sujet. Il lui répondit simplement :

-Le pentacle serait impuissant face aux morts-vivants, il n’est fiable que pour les démons malheureusement. En plus, c’est Nibi qui les contrôle, ils ne sont que de vulgaire pantin, dans tous les sens du terme. La solution réside dans ce chat à deux queues. Il faut le tuer mais je doute qu’il se laisse faire. Et ne me dit pas qu'avec de la patté Kitékat, ça devrait suffire, dit il avec exaspération.

Il regarda son pc un instant à la recherche d’information. Ainsi la coupure de journal informait qu’un prêtre avait ramené un animal rare, d’un pays asiatique. Il mentionnait un peu plus loin que son originalité demeurait en sa queue divisée en deux. Dans la légende, on savait que les propriétaires d’un tel chat avaient toujours eut la vie sauve à l’exception des femmes. Il pouvait alors peut être trouver le chat grâce aux maîtres. Grâce à l’article, il savait à présent son nom et pouvait trouver aisément là où il créchait. Sam était conscient que cela pouvait être une fausse piste, ce genre de créature se séparait très vite de son propriétaire. Mais à l’heure qu’il était, il devait tous tenter. Rare étaient les personnes qui restaient vivant après avoir vu la créature, mais cela, il se garda de le dire. Dean en avait déjà assez de savoir qu’il ne lui restait que quelques mois pour rajouter ce détail. Sam prit un papier et un crayon dans le tiroir de sa table de nuit, et se replaça devant son pc pour y écrire le nom du prête, le père Lohvram.


-Je pense qu’il faut aller voir celui qui l’a amené du japon, annonça t’il à son frère en lui passant le morceau de papier d’un air vainqueur. Lui seul pourra nous amener jusqu’à lui.

Il reprit ses recherches sur le net pour plus d’information sur la créature, il ne savait pas comment la vaincre. Est-ce qu’une balle en pleine tête suffirait ? Est ce qu’il fallait lui couper la tête ? Lui chanter un exorcisme ? Peut être couper l’une de ses queues ? Si la créature avait traversé des siècles, elle ne devait pas être aussi facile à vaincre. Lenore avait peut être la solution à ce problème, mais pendant ce temps, Sam cherchait de son côté afin de gagner du temps. Il réfléchit tout haut pour faire par de ses idées à Dean :


-Il ne s’agit pas d’un loup garou, d’un vampire ou d’un démon, mais la seule chose qui peut tuer ses trois créatures, c’est bien le colt si on y réfléchit bien…alors est ce que ça ne serait pas la solution, bavarda t’il en regardant son écran de PC. Il s’agit d’une créature du mal, si on peut tenter le coup…mais d’un autre sens, si ça ne fonctionne pas, on va avoir des problèmes.

Il passa sa main sur son visage comme pour extirper tout signe de fatigue. Malheureusement pour lui, réfléchir à voir haute était un signe qui le trahissait souvent. Les recherches n’étaient pas fructueuses. Partout on parlait de ce chat, nulle part on évoquait comment le tuer. Lenore sortit enfin de la salle de bain, ce qui permit à Sam de détacher son regard de son écran. Elle avait bel et bien certains vêtements de Dean. Ils paraissaient trop grand cependant, trop ample. C’est pour cette raison que le petit frère ne fut pas étonné qu’elle demande une ceinture. Il se leva et s’empressa d’en prendre une de ses affaires. Dean avait été assez généreux pour ce soir. Il prit une large ceinture en cuir marron foncé dotée d’une boucle rectangulaire en argent avec des inscriptions diverses gravées dessus. Une ceinture banale en somme, qu’il avait peut être en double d’ailleurs.

-En ce qui concerne l’Ether, je ne pense pas qu’on en ai, dit il avec désolation tout en allant fouiller dans les cartons. Puis il revint sur ce qu’il avait avancé : Ha si ! Je suis le premier surpris.

Il lui donna et pensa à toutes ces heures que Dean consacrait à nettoyer ses armes. Ainsi cela venait de là. De nature peu curieuse lorsque cela ne concerne pas les affaires surnaturelles, Sam se surprit à demander :


-C’est une jolie chevalière, c’est une protection ?

La jeune femme le remercia ensuite tout en lui demandant s’il avait trouvé des éléments nouveaux. Sam retourna alors à son PC et lui annonça :

-Ce n'est rien, commença t'il. Nous savons à présent qui l’a ramené à Los Angeles. Il s’agit d’un prêtre qui a fait une excursion au japon pour s’informer des croyances. Il voulait un souvenir, on lui a offert un chat à deux queues. Il l’a accepté bien sur, c’est tellement rare. Je pense qu’on peut trouver une solution là-bas. Il me faut juste trouver l’adresse, j’en ai pour deux minutes. As-tu une idée de comment le tuer ? J’ai pensé au colt, mais je ne suis pas sûre du résultat.

Sam réfléchit un instant à ce qu’il venait de dire. Il ne pensait pas avoir mis Lenore au courant à propos du colt. Est-ce qu’il devait le faire ? Certainement. Devait il donner tous les détails ? Pas aujourd’hui. Il préféra être rapide et tout en cherchant les informations dont il avait besoin, indiqua :

-Nous avons un colt capable de tuer toutes les créatures maléfiques ou du moins, une bonne partie. C’est avec cette arme que nous avons pu vaincre et tuer Azazel. Nous ne connaissons pas encore ses limites, mais toutes créatures à forme solide n’ont pas pu lui résister.

Il inscrivit l’adresse, se tourna vers le vampire féminin et attendit son avis.

_________________

Ton avenir, c'est le notre !
Si tu n'es plus, je ne suis plus !
Alors survis ou tu me tueras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester
* Do you really want to die?
avatar

Nombre de messages : 306
<b>Age</b> : 29 ans
<b>Profession</b> : Aucune
<b>Adresse</b> : Pacific Hotel Restaurant, R214
Date d'inscription : 29/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir:
Groupe: Chasseurs
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Lun 11 Fév - 21:03

Sam ne semblait pas vraiment avoir apprécié la petite plaisanterie de son frère aîné. Pourtant, Dean l’avait trouvé excellente. Pourquoi réagissait-il aussi mal à chaque fois que Dean sortait une de ces fameuses répliques. Peut-être n’avait-il aucun humour après tout. Quoi que, lorsque le plus jeune abusait de la bouteille, il se révélait parfois être un parfait humoristique (ou, à l’inverse, il pouvait se mettre à se plaindre comme jamais). Dean prit d’ailleurs assez mal la remarque de son frère qui demandait à Lenore de ne pas l’encourager à dire de telles bêtises. Seule la vampire semblait avoir réellement saisit le but de cette vanne: détendre l’atmosphère. Lorsqu’il revint dans la pièce, après avoir montré la salle de bain à Lenore, Sam lui expliqua qu’il serait difficile voire impossible d’empêcher la réanimation de ces morts. Il fallait s’en prendre au véritable cœur du problème, qui n’était autre que Nibi. Malheureusement pour eux, les informations sur Internet n’étaient pas bien précises et ne faisaient que l’énumération des récits macabres de ce démon venu tout droit d’Asie. Comment pouvaient-ils l’éliminer dans ce cas? Les Winchester ne savaient même pas si les balles en argent, l’eau bénite ou encore les incantations lui feraient de l’effet. Après tout, Lenore l’avait déjà combattu et ne semblait pas avoir réussi à lui faire grand mal car elle considérait apparemment qu’elle était une survivante. Le fameux démon devait donc être des plus féroces. Sam s’empressa de lancer une remarque qui déplut à Dean: pourquoi ne pas pouvoir rire de ces blagues, c’était bien mieux que pleurer non? En échange, Dean lança un regard limite noir à son frère afin de montrer qu’il prenait mal ce qu’il venait de lui dire. Un frère ne devait-il pas accompagner son aîné? Dans ce cas précis, les deux frères semblaient être en froid. En réalité, ce n’était pas la première fois que cela leur arrivait car ils étaient assez opposés sur le plan caractériel. L’un tentait de paraître fort et courageux alors que l’autre était franc et prônait la prudence.

Lorsque Lenore revint habillée des vêtements de Dean, elle leur demanda une ceinture. Sam lui en prêta une tandis que son aîné disparaissait pour prendre une bonne douche, prenant un jean propre au passage. Il profita de ce moment de solitude et de calme pour se détendre, tentant de pas en vouloir à son frère. Il savait bien que celui-ci réagissait ainsi parce qu’il craignait que son aîné face des bêtises en jouant avec sa vie. Ce n’était donc qu’un moyen de lui prouver son attention. Alors qu’il ôtait la terre de son corps, ainsi que l’herbe, il se remémora une de ces fameuses journées de son enfance où son père était en chasse, laissant Dean en tant que protecteur de son cadet. Cette fois-ci, ils devaient avoir 10 et 15 ans; Dean s’apprêtait à sortir en pleine nuit afin d’aller cherche de quoi manger dans un magasin situé à quelques rues de la chambre qu’ils occupaient à cette époque. Sam s’était mis devant la porte, fixant son frère de façon déterminée et lui avait dit de ne pas sortir, de craintes que quelque chose ne lui arrive au dehors. Ce n’était bien sûr qu’un moyen de protéger son grand frère mais Dean avait pensé sur le coup que ce n’était qu’un caprice. Avec le temps, il avait compris à quel point son cadet tenait à le protéger: chose qu’ils se rendaient mutuellement d’ailleurs. Bien qu’ils soient aujourd’hui bien plus âgés qu’à cette fameuse époque, cela ne les empêchaient pas de se quereller à ce propos.

IL termina de prendre sa douche et enfila le jean propre. Mince, il n’avait pas prit de t-shirt. Bon, tant pis il aurait un peu froid en sortant mais bon ce n’était pas si grave. Ainsi, il sortit de la salle de bain et se dirigea vers la salle où étaient Lenore et Sam. Il ouvrit une armoire tout en écoutant ce qu’ils disaient. Utiliser le colt? Hum, cette méthode lui plaisait bien. Cela lui permettait de tirer une balle à ce démon qui avait été responsable de l’état lamentable dans lequel étaient Lenore lui-même et sa belle Impala. Il attrapa un t-shirt bleu où trônait un symbole au centre. Sûrement un de ces fameux symboles de groupe de rock. Il l’enfila tout en demandant à Lenore:


- Au fait Lenore, tu sais s’il attaque aussi de jour ce Nibi?

En effet, la question pouvait être important car, si Nibi attaquait uniquement de nuit, cela signifierait que le démon aurait un lieu où se terrer durant la journée. Ce ne serait pas bien étonnant pour un nécromancien après tout. Dean avait lui aussi mit du temps à se doucher donc il ignorait le contenu exact de la discussion entre Lenore et Sam. Peut-être avaient-ils parlé de Whiskas… non, ce serait étonnant venant de Sam. IL n’était pas du genre à faire ce genre de blagues. La pièce était désormais ampli d'une délicieuse odeur de gel douche qu'avaient utilisé Lenore et Dean. Au moins ça changeait de l'odeur cadavérique. Dean semblait détendu désormais et s'assit sur le lit tout en disant à Sam:

- Tu crois que le colt est vraiment utile pour ça?

Ce que Dean voulait dire par là, c'était que le colt était censé être utilisé pour des raisons importantes, - bien que Bobby est réussi à le réparer, permettant aisi une utilisation beaucoup rare qu'auparavant -. Ils avaient peut-être à faire à un démon très puissant, cela n'empêchait pas qu'il y aurait peut-être un méthode différenter de le tuer. Peut-être qu'une simple balle en argent ferait l'affaire après tout, qui sait. Il fallait donc tout d'abord écouter les sages conseils de la vampire anti-conformiste qui en savait bien plus qu'eux sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdar.superforum.fr/
Lenore

avatar

Nombre de messages : 175
<b>Age</b> : 25 ans [84]
<b>Profession</b> : //
Date d'inscription : 25/01/2008

* MY HIDDEN WORLD
Possession/Pouvoir: /
Groupe: Leader d'un groupe de vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   Mar 12 Fév - 16:13

Le cycle de la vie pouvait être comparé à un cercle vicieux, inlassablement et perpétuellement il continue à harceler chaque être existant sur cette terre nous offrant ce que chacun désire et au plus profond de soi et par la même occasion faisant naître l’espoir pour mieux nous l’enlever ensuite. Et cela a toujours été ainsi et rien ni personne ne pouvait aller à l’encontre de ce destin qui a été tracé au moment de notre naissance, destin qui la plupart du temps n’était pas des plus heureux. Le talent par exemple vient à la naissance on peut même dire que c’était à cet instant précis que tout se jouait pour chaque individu, c’était le destin qui faisait d’un homme un chasseur, un homme politique ou toute autre chose. La vie emportait chaque homme dans un courant différent contre lequel il ne peut nager mais, il y avait toutefois une exception.. Un destin commun à tous… La mort… Oui c’était la seule chose commune à tous êtres humains pourtant, elle ne voulait pas croire que tout était joué à l’avance. Non elle voulait croire qu’il était possible qu’avec de la volonté et des liens très puissants on pouvait dévier la trajectoire que la vie réservait, que tous autant qu’ils étaient ne prennent pas le chemin qu’on leur a tracé. Lenore à cette pensée toucha sa chevalière, elle n’avait pas eu de chance, toute son enfance on lui avait dit qu’elle était destinée à ce qu’elle devienne l’héritière de la famille Heargreaft, elle ne s’était jamais rebellée contre son destin. C’en était de même pour Riff qui était devenu un chasseur, leur rencontre à tous les deux était peut-être prédestinée comme celle avec les deux frères Winchester.. Mais, elle devait s’estimer heureuse malgré qu’elle soit un vampire aujourd’hui car, elle a pu profiter pendant des années la présence du seul homme qu’elle n’a jamais aimé qui est mort puisque c'était inévitable. La preuve que le destin n’était pas joué d’avance c’était que, dans son statut de vampire elle aurait dû sombrer dans la démence qui touche toutes les victimes de cette « malédiction ». Grâce aux liens qu’elle avait entretenus avec son défunt partenaire elle était restée la même, cette chevalière représentait ce lien puissant qui les unissait mais, pas seulement.. Non cette chevalière montrait que le vrai propriétaire de cette dernière avait vraiment existé ! Avec un léger sourire tendre et toujours sa main posée sur ce bijoux qui représentait tout ce qu’elle avait de plus précieux :

-Merci mais, cette bague n’est pas une protection c’est le symbole que le vrai propriétaire de cette bague a vraiment existé..

En effet elle se rappelait ce que Riff lui avait dit un jour après une affaire où ils avaient assisté à la mort d’une femme tuée par l’homme qu’elle aimait, ce dernier était possédé. C’était un démon fort et cette femme trouva la mort en ne voulant pas qu’elle fasse son exorcisme qui allait mettre l’homme dans un état critique. Finalement Riff et elle arrivèrent à envoyer le démon en enfer mais, ils ne s’attendaient pas à assister à un suicide de cet homme qui ne faisait que serrer le corps de cette fille.. Avait il encore conscience de ce qu’il faisait ? La réponse elle ne l’avait pas mais, pour elle cet événement elle n’arrivait pas non plus à l’effacer. La jeune femme d’apparence s’en voulait terriblement de ne pas avoir réussit à sauver ces deux vies qui n’avaient plus personne pour se remémorait d’elles ! Peut être aussi parce que ces deux êtres lui faisaient penser à Riff et elle qui n’avaient plus personne.. Alors, cela signifiait il qu’une fois disparut de cette terre ils ne représenteraient plus rien et c’était, douloureux de se dire qu’on ne manquerait à personne et surtout d’avoir l’impression qu’on ait jamais existé… Pourtant Riff lui avait redonné courage en lui disant :

*Quand il naît l’homme est nu et c’est pour ça qu’à sa mort, il laisse tout derrière lui… Afin que Dieu lui donne une nouvelle vie… Mais.. Les souvenirs qu’on laisse subsistent dans le cœur de quelqu’un ! Et ça c’est la preuve que nous avons vécus.. Toi comme moi on se rappelle d’eux et on continuera jusqu’à notre heure de fin donc nous sommes la preuve qu’ils ont vécu !*

Vraiment il était un bon parleur à l’entendre dire de telles choses on pouvait se demandait s’il était sain d’esprit.. Mais, il n’avait pas tort au fond, puisque cette chevalière et les souvenirs qu’il le lui avait laissé étaient bien la preuve de son existence. Vraiment elle n’aurait pas cru qu’une allusion à cette bague lui ferait penser à de telles choses ! Mais était-ce la seule raison ? Non car, les deux frères et surtout Dean subissaient le même genre d’épreuve et les questions que tous êtres se posaient, la roue de la destinée continuer toujours sa route mais, elle pouvait dévier et prendre une tout autre route.. Enfin elle ne désirait pas inquiéter les jeunes hommes pour cela, il valait mieux qu’elle se consacre à Nibi.

Tout en écoutant les informations que Sam lui transmettait elle fût d’accord qu’il fallait qu’ils aillent rencontrer ce prêtre car, il devait avoir un objet en rapport avec ce démon. Malheureusement il y avait de fortes chances que cet homme se soit débarrassé de cet objet, si tel était le cas il allait falloir improviser.. Elle fût sortie de ses pensées quand elle entendit le plus jeune de la petite pièce faire allusion au colt ! Ah oui c’est vrai que les deux jeunes chasseurs possédaient le fameux colt crée en 1835 lors de la comète d’Haley. Elle commença par dire :


-Tu parles du colt crée par Samuel Colt qui a aussi fait une demie douzaine de balles pour accompagner cette arme et l’avait confié à un chasseur c’est cela ? Mais il y a une autre manière de le tuer ! Mais il ne doit pas rester beaucoup de munitions puisque vous l’avez aussi utilisé pour un vampire dénommé Luther.. Ne me regardez pas comme avec cet air surpris ce genre de rumeur circule vite dans le milieu..

Il y avait effectivement une manière de le tuer si le responsable de la venue de ce démon dans leur contrée possédait encore l’objet car, ça l’étonnait fortement qu’on ne lui ait pas offert un objet allant avec Nibi. Pour en revenir à l’arme que les deux autres personnes qui étaient de nouveau réunis par l’arrivée de Dean, elle la connaissait car, elle avait lu sa description dans un livre appartenant à sa grand mère quand elle avait 10 ans. A cette découverte elle avait demandé au dernier membre de sa famille des explications et aussi si la légende était vraie et dans ce cas, où elle se trouvait. Mais comme à son habitude elle ne reçu aucune réponse concrète juste que si elle avait de la chance alors elle la verrait, elle en avait parlé à son compagnon et dans toutes leurs chasses elle essayait de la trouver. Recherches qu’elle avait abandonné en partant de son pays natal, finalement il aura fallu 40 ans pour qu’elle découvre que la légende était réelle. Enfin elle pensait sérieusement que tous les deux étaient les seuls dignes de cette arme, peut être que cette arme leur était destinée personnellement ? Peut être que c’était la même chose que pour les sabres, oui on racontait que ce n’était pas le futur propriétaire qui choisissait mais le sabre qui choisissait la personnes qui était digne de le manier et porter.. Décidant de se diriger vers la fenêtre après avoir regardé l’adresse du prêtre, elle regarda quelques minutes le ciel qui était bien noir tout comme cette nuit là tout en gardant dans un coin les questions que le lui avaient été posé. Elle décida de se retourner vers ses deux hôtes qui attendaient des réponses de sa part, à vrai dire elle ne savait pas vraiment par où commencer.. Pourtant, elle savait que son expérience était la clé de cette affaire mais, c’était quand même assez personnel sans parler qu’il allait falloir qu’elle sépare les sentiments qu’elle ressentait en ce moment même et ceux de cette qui époque qui ressurgiraient… Lenore souffla et commença par dire sur un ton des plus sérieux avec ses bras croisés au niveau de sa poitrine :

-Pour être franche et sans vous le cachez bien que Nibi soit du genre à attaquer de nuit il peut attaquer le jour tant qu’il n’aura pas eu les cibles qu’ils lui ont échappées…

Oui autant les mettre au courant directement, elle était certaine qu’ils avaient compris le message, tant que Dean et elle seraient en vie il ferait tout pour les tuer. Ce démon n’était pas le genre à rester sur une défaite.. Elle continua quand même :

-Je vous le dis car, lors de notre première rencontre deux chasseurs que j’avais rencontrés au cimetière furent tués sous mes yeux…

Elle s’arrêta voyant ces quelques flashes déferlaient dans sa tête, leurs cris et leur sang elle revoyait cela distinctement. C’était vraiment horrible leur cris qui résonnaient encore dans ses oreilles, leurs yeux pleins de larmes étaient plus qu’éloquents que des mots. Et cela leur été destinés eux deux qui étaient les survivant de cette première bataille… La jeune femme d’apparence âgée de 25 ans ferma les yeux quelques instants et les ré ouvrit, aucune émotion ne transparaissait sur son visage pourtant elle était remplie de sentiments violents. Mais, elle ne devait pas se laisser submergés par ces derniers. Puis elle continua :

-C’était la même nuit que ce soir l’affaire était une sœur d’où le corps avait été retrouvé mutilé, après cet événement dans le cimetière mon partenaire et moi sommes allés voir l’ancienne propriétaire de ce chat. Malheureusement elle était morte chose que nous ne savions pas puisque quand nous nous sommes rendus à son domicile nous avons été accueillis par elle.. Comme vous vous en doutez c’était Nibi qui nous accueilli et il nous a attaqué commençant par moi puisque j’étais une femme ! Pendant l’attaque je suis tombée sur une vieille photo représentant cette femme avec ce chat à deux queues dans ses bras et un objet qui était un médaillon avec l’idéogramme de mort.. Médaillon que ce démon portait autour du cou…

Elle reprit sa respiration laissant aux deux autres occupants de la pièce enregistrés tout ce qu’elle venait de leur dévoiler, pour être honnête elle-même n’en revenait pas qu’elle soit arrivée si facilement à leur confier cela. Par contre, elle n’a jamais dit qu’elle était une chasseuse et n’avait pas cité le prénom de son compagnon défunt mais, elle continua sur sa lancée car, si elle ne le faisait pas maintenant avec tous ces souvenirs qui commençaient à l’envahir elle ne pourrait jamais finir…

-J’ai cru que ma dernière heure avait sonné, la bataille ne fût pas des plus faciles car, même éloigné du cimetière il avait des morts sous ses ordres… C’est vraiment quand il m’a plaqué contre le sol que j’ai pu attraper ce médaillon et que mon partenaire a pu lui trancher ses deux queues sur une idée que j’avais émise… Ce n’était pas sûr à 100 % mais, avec de la chance c’était bien la source de sa puissance, ce qui permit que je puisse me sauver de ses griffes… Le seul inconvénient c’est qu’une fois les queues coupées il ne contrôle plus du tout son pouvoir ce qui peut faire encore plus dégâts…En ouvrant le médaillon j’ai fait une incantation que j’ai lue dans un livre en faisant couler quelques gouttes de mon sang que je perdais à la dernière minute le résultat fut qu’il soit aspiré dans le médaillon !

Voilà elle venait de finir de raconter son anecdote, les crocs qui l’avaient acéré ainsi que tous ces morts comparables aux zombies elle avait la sensation que cette affaire c’était hier.. Maintenant elle se demandait comment les deux frères encaissaient le coup de ce qu’elle venait de dire, elle décida de s’appuyer contre le mur sentant qu’ils avaient des questions à lui poser. Pour briser ce silence qui venait de s’installer elle dit :

-Voilà vous savez tout !

Ils ne savaient pas vraiment tout puisqu’elle avait omis intentionnellement où elle avait trouvé l’incantation et puis, cette dernière ne pouvait être pratiqué que par un exorciste confirmé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour mouvementé et explications [Dean et Sam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les explications obscures le retour !!!!
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» fimo - explications
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» [AIDE] HD2 et retour sav

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUPERNATURAL DEVIL'S GATE :: LOS ANGELES - SUBURBS & OUTSKIRTS :: * PACIFIC HOTEL RESTAURANT-
Sauter vers: